J'ai recu il y a quelques jours déjà, accompagnés des mes billets d'avions (Alléluia !), des documents relatifs à mon lycée d'accueil, et suite aux demandes répétitives de Dan-Chan, je poste un billet le concernant.

Comme déjà indiqué dans le billet précédent, le lycée se nomme le CHIGUSA High School. C'est un lycée public et mixte situé dans la préfecture d'Aichi. De nombreuses activités y sont organisées, et je pense, grâce au calendrier annuel de l'école, que j'aurai l'occasion d'assiter à la compétition de sport, mais également à la cérémonie de fin d'année !

Je prendrais de nombreuses photos, ne vous inquiétez pas <3

Les cours y sont assurés de 8h30 à 16h, suivis ensuite d'une période de nettoyage des classes. Pas pire que mon 8h-18h au lycée Honoré Daumier en période hivernale et de TPE. Toutefois, il ne faut pas oublier que c'est un séjour linguistique, et que je dois y perfectionner mon niveau de Japonais <3.

J'aurai peut-être aussi la possibilité de m'inscrire à un club. Si l'occasion se confirmen, j'aimerai bien m'essayer au Kendo, voir si c'est si éprouvant que ça... Sinon, en valeurs sûres, je prendrais probablement l'athlétisme, ou le soft tennis (semble-t-il quasi-inexistant en France, mais très répandu en Asie). En club culturel, par contre, je prendrais sûrement le club de Photo ^.^ (ou peut être le go ?)

En ce qui concerne le trajet jusqu'au lycée, je serais à 5 minutes en vélo + 15 minutes en métro + encore 25 minutes en métro + 5 minutes à pied. Je ganbatterai pour vous. Toutefois, ce qui m'inquiète n'est ni mon orientation dans ce milieu amplit de Kanjis, ni la durée du trajet qui semble la même qu'à Marseille... Non, c'est le vélo ! Car oui, sacrilège, je n'ai pas fait de vélo depuis l'âge de mes 7 ans.

Espérons que cette habileté est restée inscrite dans mes gênes, sinon quoi les japonais auront droit à de sacrément belles gamelles dans les rues de Nagoya (et je ne filmerai pas pour vous, na !)

Pour plus d'informations sur le lycée : http://www.bekkoame.ne.jp/i/chigusa/

vue du lycée à partir de la porte principale (tuez-moi)